L'ile de Cap Breton au Canada lance une offre d'emploi et séduit!

26/05/2017 16:26

Et si vous quittez votre ville qui est rythmé par des aléas qui font qu'augmenter le stress pour s'évader vers un cadre de vie paisible entouré de la nature et loin des agglomérations? L'histoire est pour le moins insolite et qui mérite d'être relayée tant elle fait autant sourire que séduire. Cette petite île canadienne appelée anciennement île Royale peuplée d'à peine 135 974 habitants a beaucoup de mal à attirer de nouveaux habitants et a eu pour le moins que l'on puisse dire, une idée originale: lancer un appel aux volontaires en leur offrant un emploi et un terrain afin de s'y installer durablement. Si vous vous demandez si cette annonce est une mauvaise blague, laissez nous vous dire que non elle ne l'est pas. Cet appel est des plus sérieuses même si cela paraît très alléchant. Une épicerie de l'île de Cap Breton a proposé du travail et un terrain a toute personne volontaire et serieuse désirant venir y vivre et y travailler pour une longue durée. Sur l'annonce d'offre d'emploi postée sur le réseau social facebook, il est clairement indiqué qu'au bout de cinq ans passés à travailler pour la société, les salariés qui se sont engagés dans cette expérience deviendront par la suite propriétaire de deux acres de terre qui leur ont été attribués. On a tous déjà vu des annonces trop beau pour être vrai mais celle ci etait des plus véridiques car l'ile de Cap Breton a besoin de manoeuvre et surtout d'augmenter le nombre d'habitants en sachant que l'offre en question est aussi ouverte pour les étrangers. De plus, cette société n'est pas exigeante en matière de profil de candidat car il suffit seulement d'être sympathique, avenant (toujours prêt à aider), positif et avoir des compétences dans le domaine de la vente et l'industrie alimentaire.

 
 
En vivant sur ce petit territoire, vous aspirerez à une vie tout aussi simple loin du stress que ressentent les habitants des grandes agglomérations et vous serez proche de la nature en permanence.
 
L'offre postée par deux canadiennes était tellement tentante qu'elle a séduit plus de 3500 personnes désireux de changer de vie et de tenter l'expérience de l'expatriation dans ce coin du pays de l'erable.